Blog Cleaq
>
Finance
>
Location de matériel informatique : les erreurs à ne pas commettre !
Finance
7 min de lecture

Location de matériel informatique : les erreurs à ne pas commettre !

Vous vous apprêtez à sélectionner une offre de leasing de matériel informatique ? Cette solution a de nombreux avantages, comme lisser le budget informatique de votre entreprise. Cependant, il est nécessaire de faire attention à plusieurs points avant de vous lancer. Découvrez les erreurs à ne pas commettre et les pièges à éviter !

La location informatique pro pour préserver votre budget

Si vous choisissez la location de matériel informatique professionnel, c’est probablement que vous voulez lisser vos dépenses et préserver votre trésorerie. Et c’est une très bonne idée ! Cependant, il y a plusieurs points sur lesquels vous devez être vigilant. 


Attention aux dépôts de garantie ou aux premiers loyers majorés !

Certaines offres de leasing pro peuvent vous paraître très attractives. Mais, il ne faut pas se fier uniquement aux prix affichés sur le site internet. Qui dit location dit contrat, et qui dit contrat dit potentiellement coûts cachés dans les petites lignes. En effet, certains bailleurs demandent un dépôt de garantie en début de location, que vous ne reverrez peut-être jamais par la suite lors du retour du matériel. Vérifiez donc bien les conditions de restitution du matériel en fin de location  !

Chez certains loueurs, des frais supplémentaires s'appliquent au retour du matériel en fin de location


Aussi, faites très attention à ce qu’il n’y ait pas de premier loyer majoré ! Si le site vous affiche un loyer de 30€ par mois, et que le premier loyer majoré est de 200€, demandez-vous si vous réalisez vraiment des économies !

Pour éviter ces problèmes, vous devez soit lire l’entièreté du contrat (préparez vos lunettes). Sinon, si vous le pouvez, contactez des clients de ce prestataire de location pour obtenir des avis, nous vous recommandons les sociétés qui mettent en avant la satisfaction de leurs clients. Ou encore mieux : choisissez une offre transparente dès le départ !


Le prestataire propose t-il une assistance et une assurance ?

Louer votre matériel informatique doit vous permettre de faire des économies. Pour cela, lorsque l’ordinateur loué tombe en panne, vous n’êtes pas censé sortir votre carte bleue ! 

En effet, de nombreuses offres de location ne proposent aucun service en cas de panne ou de casse. Si cela arrive, vous devez soit régler le problème vous-même, soit trouver un réparateur qui facturera l’intervention. Par exemple, si vous devez changer la carte mère et que cela vous coûte 800€, votre budget IT en prendra un coup. Et en attendant la réparation, vous ou votre collaborateur perdez du temps.



Afin d’optimiser vos dépenses, il est préférable de choisir une offre tous services vraiment inclus. C’est encore mieux si votre bailleur dispose directement d’un service support dédié. Chez Cleaq, nous avons justement une équipe hyper réactive pour vous assister sur vos problèmes matériel ou logiciel ⚡ ! Chaque appareil est mis à disposition automatiquement avec une assurance casse et vol sans franchise qui vous permet de ne plus avoir à vous soucier du moindre pépin. Si cela arrive, vous recevez en J+1 un matériel de remplacement. 

Avoir un délai de remplacement rapide est essentiel pour éviter que vos collaborateurs ne perdent du temps, qu’une personne en interne trouve un ordinateur de substitution et que cela n’engendre des frais supplémentaires.

Attention aux durées d’engagement !

La location va de pair avec un engagement. Lorsque l’on parle de matériel informatique, il faut justement être vigilant aux durées d’engagement. Si un prestataire de location vous propose de louer les smartphones de votre entreprise avec une offre sur 48 mois, méfiez-vous ! La durée de vie optimale d’un téléphone étant d’environ 2 ans, vous rencontrerez des problèmes de lenteur, de mise à jour et de sécurité au-delà de cette période. A fortiori si vous optez pour du matériel reconditionné.

Pour les ordinateurs portables, nous vous conseillons de partir sur une offre de 36 mois. Pourquoi ? Parce que plusieurs études montrent que la durée de vie optimale d’un laptop est de 3 ans. En fin de location, votre prestataire doit vous proposer de renouveler votre parc IT avec du matériel plus récent.  

Enfin, faites attention à ce que le leaser ne vous réengage pas de manière tacite, sans que vous ne le vouliez !


Les reconductions tacites sont monnaie courante dans le secteur du leasing aux professionnels


En somme, privilégiez une offre transparente. Et si la durée de location est bien adaptée au matériel, vous êtes sûr de faire des économies 💸 !


Quelles démarches pour mettre en place ma location informatique en entreprise ?

Choisir des offres 100% digitalisées et accessibles rapidement…

Votre futur prestataire de location de matériel informatique professionnel doit être en mesure de vous fournir un parcours de location entièrement digitalisé. Pas de lettre à envoyer avec accusé de réception, pas de papier à signer ou à tamponner. Un simple mail avec une signature électronique doit vous permettre de valider votre demande pour faciliter et accélérer le processus.

Afin de faciliter la vie de vos Offices Manager et CFO, regardez si le prestataire de leasing propose une solution de gestion de parc informatique. En d’autres termes, celui-ci doit être en mesure de vous fournir une interface remontant les informations essentielles liées à votre flotte, ainsi que tous les documents administratifs s’y rattachant. C’est le cas de l’App Cleaq, disponible gratuitement dès que vous louez un seul appareil !

…mais avec une approche humaine !

Digitalisé ne veut pas dire sans contact humain. Votre bailleur doit être en mesure de vous accompagner avant et pendant la mise en place de votre location. D’abord, vous devez être conseillé sur le choix de l’appareil. Inutile de louer un PC ou MacBook avec 32GO de RAM pour un marketeur. Ainsi, un expert doit vous orienter vers le meilleur choix possible, mais aussi, on l’a vu, sur la durée d’engagement la plus adaptée.

En bref, votre prestataire de location doit devenir votre interlocuteur unique, qui saura aussi bien vous conseiller sur votre IT en fonction de votre business, de vos besoins, et vous accompagnera au quotidien. En ayant une bonne connaissance de votre flotte professionnelle, il sera en mesure d’intervenir le plus vite possible pour régler vos problèmes logiciels et matériels.

Cleaq fait partie de ces offres nouvelle génération tous services vraiment inclus, transparentes et digitales. Si vous souhaitez partir sur de la location et externaliser la gestion de votre IT, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !